19 décembre 2012

Le P'tit Train du Nord à Saint-Jérôme


Quand je suis parti de chez moi ce matin, je m’attendais à inaugurer ma saison en m’élançant sur la piste du P’tit Train du Nord à partir de la vieille gare de Saint-Jérôme.

En arrivant sur place, j’ai toutefois constaté que j’avais rêvé en couleur. La gare de Saint-Jérôme est située en plein cœur de la ville et le traçage de P’tit Train du Nord pour le ski ne se rend pas jusque là.

Il a fallu que je roule à taton un bout de temps avant de trouver le point où commence l’entretien de la piste. C’est à l’endroit où l’ancienne voie ferrée croise la 116ième avenue, quelques kilomètres au nord de la gare de Saint-Jérôme. Et ça ressemble à ça...

Le P’tit Train du Nord mériterait une plus belle porte d’entrée. Il n’y a absolument rien à cet endroit, même pas un stationnement. Il faut laisser sa voiture sur une petite rue adjacente.

Les premiers kilomètres du P’tit Train du Nord n’ont rien de particulièrement... particulier. L’ancienne voie ferrée passe sous la route 117 par un tunnel caverneux puis longe brièvement la rivière du Nord sur laquelle on a un jolie point de vue.
J’ai skié à peu près deux kilomètres sur le P’tit Train du Nord pour atteindre mon modeste objectif de la journée : le sentier du Chevreuil, une piste de 2,5 kilomètres rattachée au P’train du Nord.

Ce sentier se trouve sur un bout de territoire appartenant au parc régional de la rivière Nord. Mais pour y accéder, il faut passer par le P’tit Train du Nord.

Je parle d’un sentier, mais en réalité il y a trois courtes bretelles reliées entre elles. Tout ça forme un petit oasis très agréable.

Le sentier s’étend entre le P’tit Train du Nord et la rivière du Nord. Comme on descend vers la rivière, il y a un peu de relief. Après avoir parcouru quelques kilomètres en ligne droite sur le P’tit Train du Nord, c’est vraiment bien de se retrouver soudainement sur un sentier plus tortueux et plus forestier.

Sans doute parce qu’on est au début de la saison, le sentier n’avait pas été entretenu aujourd’hui.  Mais l’autre fois où j’ai skié là, en 2008, le sentier avait impeccablement damé. Comme le prouve cette photo...

Je suis revenu à ma voiture après avoir fait une balade d’à peu près huit kilomètres. Ça me suffit en ce début de saison qui s’annonce fantastique avec toute la neige qu’on nous promet... 

3 commentaires:

Unknown a dit...

Pour apprécier le P'Tit Train du Nord, il faut partir de Mont-Rolland. On ne va pas skier au P'Tit Train du Nord si on recherche des pites sinueuses, des montées et des descentes: il n'y en a pas. On skie au P'Tit Train du Nord quand le conditions ne permettent pas de skier ailleurs ou quand il y a peu de neige au sol. On skie au P'Tit Train du Nord pour améliorer sa technique et pour glisser. Le ski de fond n'est-il pas un sport de glisse ?

J'oubliais, on skie aussi au P'Tit Train du Nord pour la soupe servie au Café de la Gare.

Les pistes sont tracées avec un surfaceur Bombardier. Tracage impécable garantie.

David Huggins Daines a dit...

Il semble que le traçage du PTDN se rend maintenant jusqu'au centre-ville de St-Jérôme ou presque - J'ai pu partir du boulevard Lafontaine en tracé mais j'ai aussi vu des traces de l'autobus près de la gare.

Évidemment ça dépend des conditions de neige, qui dégradent vite au sud de Prévost.

Barclay a dit...

Merci pour l'info David.

Peux-tu m'envoyer un courriel à barclayf@gmail.com. J'aurais une question à te poser.

BF