19 décembre 2017

Dans la poudreuse à Pointe-Claire...

Quand il neige en masse un matin de semaine et qu’on habite sur l’île de Montréal, aller skier ne va pas de soi.

Ce matin, avec la congestion routière provoquée par la bordée de neige qui s’abattait sur Montréal, même aller au mont Royal me paraissait problématique. Et c’est pour cette raison que je me suis ramassé au club de golf de Beaconsfield, à une vingtaine de minutes en auto de chez moi.

Comme son nom ne l’indique pas, le club de golf de Beaconsfield est situé à Pointe-Claire ; et si je me fie à ce que j’ai vu aujourd’hui, il est fréquenté par pas mal de skieurs même si on n’y trace pas de pistes officielles.

En effet, j’ai croisé plusieurs traces laissées par des skieurs en faisant une randonnée d’environ une heure et demi sur ce terrain de golf d’accès aisé. 

Il suffit de laisser son auto dans l’un de ses stationnements accessibles via l’avenue Cartier ou le Chemin du Golf, puis de «partir à l’aventure» dans ce vaste espace vert triangulaire coupé en deux par l’autoroute 20.
Ce terrain de golf n’est pas complètement plat. Derrière l'énorme chalet du club, il y a un genre d’escarpement artificiel qui donne un peu de relief au terrain. De chaque côté de cette élévation, il y a des petites pentes douces fréquentées par les adeptes de glissade et qu’on peut aussi descendre en ski.

Côté nord-est, l’escarpement forme une vraie muraille haute d’une dizaine de mètres percée par deux couts passages tortueux… que je me suis fait un devoir de dévaler.
Je me suis bien amusé à faire du vrai «hors-piste» dans une dizaine de centimètres de belle neige fraîche. J’ai fait le tour de la portion du terrain de golf s’étendant au sud de l’autoroute 20. Le pourtour du terrain est boisé et, à certains endroits, on sent presque dans un parc naturel.

Pour aller du côté nord, il faut enlever ses skis et emprunter un tunnel qui passe sous l’autoroute.

Je n’ai pas été par là aujourd’hui, mais ça doit être agréable de se promener de ce côté-là aussi. Vers le nord, le terrain de golf s’étend jusqu’à l’hôpital Lakeshore. Ce sera pour ma prochaine visite… que je vais sans doute faire à la nuit tombée. Le terrain me semble parfait pour une courte balade nocturne.

Bref, voilà un lieu où vous pouvez vous «défouler» si vous habitez  pas loin ; et après, je vous conseille d’aller boire un café à l’Espresso Bar Victor Rose, juste à côté, sur l’avenue Cartier dans le vieux Pointe-Claire. Un de mes cafés préférés dans le West Island ! 

 

Aucun commentaire: