29 janvier 2013

Sentiers de Saint-Côme


L’avantage d’être pigiste, c’est qu’on peut prendre congé quand on veut. C’est ce que j’ai fait aujourd’hui pour aller profiter des bonnes conditions de ski... avant le redoux et la pluie qu’on nous annonce pour les prochains jours.

J’en ai profité pour aller découvrir les sentiers de Saint-Côme. Alors j’ai passé une bonne partie de ma journée... assis dans ma voiture. Parce que c’est pas mal loin dans Lanaudière, Saint-Côme. En tout cas plus loin que je ne l’imaginais quand je suis parti de chez moi.

Heureusement, ça valait la peine. J’ai fait une belle et longue randonnée dans des sentiers qui sont sûrement très appréciés des Cômiers – oui c’est ça qu’il faut dire, j’ai vérifié.

Il y a plusieurs points d’accès au réseau de sentiers tracés presque entièrement dans la forêt au nord du village. Je suis parti du point d’accès «Marion» au bout de la 36 ième avenue, qui me semble le plus pratique pour un visiteur de l’extérieur. Il y à là un stationnement et ce banc où on peut ramasser une carte du réseau.

J’étais un peu déçu au début de ma randonné parce que j’ai commencé par faire la piste 1. C’est une honnête sentier facile tracé sur le plat, dans une belle forêt de conifères – comme en trouve par dizaines beaucoup plus près de Montréal. Même chose pour les pistes 3 et 4 qui sont tracés juste à côté de la 1.

J’ai retrouvé le sourire en parcourant les sentiers 8 et 2 , qui sont tracés dans une colline culminant à 300 mètres. Les plus belles descentes sur le réseau se trouvent dans ce secteur-là. J’ai profité du fait que les sentiers ne sont pas à sens uniques pour faire plusieurs boucles dans ce coin-là afin d’essayer toutes les descentes.

Un détail que j'ai apprécié: à un endroit, sur le sentier 8, on a une vue sur le village. 

Les pistes 5 et 6 sont moins accidentées, mais quand même intéressantes. La 5 nous amène près d’une colline au flanc de laquelle il y a une jolie parois rocheuse à admirer. Et passe par la «halte à Gérard» qui, à défaut d’offrir un abri pourvu de murs, possède un beau foyer extérieur.

De son côté, la piste 6 contourne la colline avant de former une petite boucle de l’autre côté. Dans la clairière de l’autre côté de la colline, le regard porte loin et on a vraiment une belle vue les montagnes environnantes... que je n’ai pas vraiment réussi à capturer avec mon iphone !

Tous les sentiers sont tracés en double, uniquement pour le style classique. L’entretien a l’air d’être fait avec un engin léger tiré par une motoneige ou un VTT. Alors vaut mieux visiter l’endroit quand les conditions sont bonnes.

En résumé, voilà un réseau destiné avant tout à la «clientèle locale» qui a tout ce qu’il faut pour plaire à tout le monde. À ne pas manquer si, par exemple, vous louez un chalet dans le secteur. 

2 commentaires:

TripLevé a dit...

Bonjour monsieur Fortin,

Il ne s'agit pas là des sentiers de Val St-Côme mais plutôt de St-Côme. Val St-Côme est la station de ski alpin sur la route 347 et on y trouve des sentiers de raquette se greffant au Sentier national.

Barclay a dit...

J'ai fait la correction.

BF