31 mars 2015

L’Escapade du mont Rigaud


J’ai fait deux randonnées au mont Rigaud au cours des derniers jours. Et ça m’a donné le goût de récrire sur L'Escapade du mont Rigaud, qui a toujours compté parmi mes endroits préférés pour faire du ski en Montérégie.

C’est encore le cas, mais le ski de fond n’est pas tout à fait ce qu’il était à Rigaud. Plusieurs kilomètres de sentiers qui étaient autrefois entretenus pour le ski sont passés aux mains (ou plutôt aux pieds) des marcheurs et des raquetteurs.

On ne peut notamment plus partir à ski du chalet d’accueil de L’Escapade, près du centre-ville de Rigaud.

Heureusement, on a préservé l’essentiel: on peut toujours grimper dans la montagne par le sentier Le Haut-Lieu, et on peut toujours parcourir la boucle de 13,5 kilomètres situé au sommet de la colline.

Rebaptisé «Le Haut Lieu», cette boucle figure parmi les belle plus randonnée qu’on peut faire dans la grande région de Montréal. La piste ondule agréablement à flanc de colline. On est en forêt et le paysage est diversifié. Et quand le tracé est en bon état, c’est un vrai partie de plaisir de boucler le parcours dans un sens ou l’autre.

Un avertissement toutefois: quand on fait la boucle dans sens contraire des aiguilles d’une montre, il faut négocier avec une méchante descente en lacets environ 2,5 kilomètres après la Sucrerie de la Montagne. Me souviens pas d’avoir réussi à descendre là-dedans sans tomber.

Côté entretien, on n’est jamais sûr de ce qu’on va trouver à l’Escapade. Parfois, on a l’impression d’être sur un site de compétition olympique - comme c'était le cas le jour où j'ai pris la photo ci-haut. Et parfois, les marcheurs et les raquetteurs ont abîmé les sillons.

Ça se comprend: on parle d’un endroit où l’accès est gratuit et où l’entretien n’est pas fait aussi souvent que dans un vrai centre de ski de fond.

D’après ce qu’on m’a dit, les sentiers sont tracés avant chaque week-end et dans la première nuit suivant une tempête de neige. Alors si vous vous présentez là tout de suite après une bonne bordée, ça se peut que vous soyez obligé d’ouvrir la piste.

Aujourd’hui, c’étaient plutôt des conditions printanières qui prévalaient à Rigaud. La piste était glacée et pas spécialement agréable. Mais j’ai quand même fait une sortie mémorable... parce que j’ai fait un peu de «hors piste».

C’était au sommet de la descente en lacets dont je parlais plus haut. J’ai suivi les traces d’un skieur qui était monté encore plus haut dans la montagne et j’ai découvert un petit terrain de jeu pour skieurs nordiques.

On est au sommet de cette partie de la colline à cet endroit et il y une zone rocheuse, à peu près dénuée d’arbres, où je me suis bien amusé à monter et à descendre en pratiquant mon télémark et en prenant quelques bonnes fouilles. 

J’ai été chanceux. La croûte de neige printanière était absolument parfaite pour le ski. Assez solide pour que je ne défonce pas et assez ramolli par le soleil pour que mes skis mordre bien.

J’ai passé un long moment à explorer la coin.  J’ai découvert un petit lac, caché entre deux falaises rocheuses. Et j’ai cassé la croûte au sommet d’un un piton rocheux pendant que trois ou quatre gros oiseaux rapaces tournoyaient dans le ciel au-dessus de moi.

Fantastique façon de terminer ma saison de ski! 


3 commentaires:

Anonyme a dit...

Alors si je comprend bien il faut se rendre à pied jusqu'a la '' Haut Lieu '' ?? ... et dans ce cas , quel est le sentier le plus rapide pour s'y rendre ?? Merci .

Barclay a dit...

Comme on le voit sur la carte, Il y a plusieurs points d'accès au sentier Haut-Lieu où on peut stationner son auto. Par exemple, on peut se garer à la Sucrerie de la Montagne.

BF

Anonyme a dit...

Wow! Je suis vraiment contente d'être tombée sur votre blogue! Quelle mine d'or du skieur:-) Merci pour vos excellents billets, ils sont très agréables à lire! Bonne saison 2015-2016 à vous (si jamais il peut tomber de la neige bientôt!)

Stéphanie