02 mars 2014

Chez Ti-Jean


Comme on peut le voir sur cette photo, j’ai enfin trouvé un centre de ski de fond 100% approuvé par mon fiston Arthur.

Le petit homme a six ans et c’est le premier hiver où j’essaie de lui faire aimer le ski de fond. Et je dois dire qu’on a vécu des hauts et des bas. On a fait au moins deux randonnées qui ont duré moins de 15 minutes. On a eu droit à quelques crises ou monsieur se roulait par terre sur la piste. Et depuis qu'on l'amené faire sa première sortie de ski alpin, je l’ai entendu dire cent fois «c’est plate le ski de fond!».

Aujourd’hui, j’ai misé sur Chez Ti-Jean à L’Épiphanie pour faire avancer ma cause. Et j’ai tellement gagné mon pari que je suis prêt à faire une déclaration à l’emporte-pièce: je pense que Chez Ti-Jean est le meilleur endroit dans la région de Montréal pour aller skier avec un enfant à qui on veut donner la piqûre du ski de fond.
Avec son chalet d’accueil abritant une «cantine d’aréna», ses portails en tiges de métal à l’entrée de ses sentiers et sa grosse pancarte mettant en vedette un skieur en petites bottines, ce centre-là nous ramène à l’époque où les Québécois se sont massivement remis au ski de fond, à la fin des années 70.

L’endroit est parfait pour les enfants pour deux raisons. D’abord l’extraordinaire densité de son réseau de sentiers qui forme un vrai labyrinthe. Et ensuite les nombreuses petites et moyennes descentes qu’on y trouve.

Nulle part, je n’ai vu autant de pistes concentrées dans aussi peu d’espace et formés pareil labyrinthe. Il y a même un sentier qui passe par-dessus un autre en empruntant ce viaduc!

Avec un enfant, c’est vraiment agréable de se balader là-dedans. Il y a un relais au milieu du réseau où on peut se rendre en quelques minutes. Et après, on explore !

Côté relief, on a affaire à un centre en deux parties. Du chalet d’accueil au relais situé à environ deux kilomètres en forêt, on skie sur le plat dans une belle forêt de conifères. Parfait pour se promener avec un enfant qui fait ses premiers pas en ski.

Au delà du relais, le terrain devient plus accidenté. On descend dans un ravin où coule une rivière et un ruisseau. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’on a exploité au maximum cet élément de relief. On a aménagé dans ce secteur toute une série de bretelles et de descentes où on fait de l’excellent ski.
J’ai passé le plus clair de ma journée dans ce secteur à jouer à la «chasse aux descentes» avec fiston. Il voulait toutes les essayer et ça m’a fait plaisir de lui servir de guide. Pour une fois que je n’avais pas à lui pousser dans le dos pour qu’il avance!

À deux endroits dans ce secteur, on a aménagé plusieurs descentes côtes à côtes qui donnent l’impression d’être dans un centre de ski alpin miniature. Fiston a beaucoup aimé s’amuser là-dedans, même s’il fallait remonter à pied après chacune de nos descentes. Il a même trouvé un nom pour ce genre de ski-là: le ski «alfond». 

Regardez-le aller dans celle-là...
J’étais très fier de lui quand il a réussi à négocier la descente classée «expert» qui se trouve aux confins du réseau. Surtout que je venais moi-même de tomber dedans juste avant! 

Autre bonne nouvelle pour les enfants: l’entretien des sentiers est très bon. Le traceur creuse des sillons profonds qui tiennent bien les skis en place et il n’y a pas la moindre bosse dans les pistes. Ce qui aide beaucoup les enfants à bien glisser sur leurs skis.

Tout ça pour dire que je recommande fortement Chez Ti-Jean à tous les parents de petits skieurs. Si j’étais allé là tout seul, certain que je me serais senti un peu à l’étroit après avoir passé mon hiver à arpenter les grands centres des Laurentides.  Mais en compagnie de fiston, et aussi de ma blonde, j’ai vécu chez Ti-Jean une de mes plus belles journées de l’hiver. 

D'autres skieurs ont laissé des commentaires intéressants sur mon ancien texte sur chez Ti-Jean. À lire pour vous faire une meilleure idée de l'endroit.   


4 commentaires:

Anonyme a dit...

M. Barclay , avez vous supprimer la précèdente chronique du même endroit ??

Barclay a dit...

Non, pourquoi?

L'ancien texte est à l'adresse suivante:

http://skiglisse.blogspot.ca/2009/02/chez-ti-jean.html

BF

Stéphanie a dit...

Comme votre billet tombe à point! J'ai eu la chance d'initier mon fils au ski de fond cet hiver et je me demandais où l'amener pour une prochaine sortie... Comme il a 5 ans, je crois qu'il pourra suivre les traces de votre fiston! :-) D'ailleurs, bravo à lui, il nous a démontré qu'il fait de belles descentes en ski!

Merci de publier sur votre blogue d'année en année, vos billets sont toujours très intéressants et inspirants.

Bonne fin de saison!

Anonyme a dit...

J'ai 36 ans et j'ai moi-même appris à skier chez Ti-Jean quand j'étais jeune, et je peux confirmer que l'endroit est idéal pour les enfants, qui sont d'ailleurs nombreux sur les pistes. Je compte bien y amener mon garçon de 5 ans l'an prochain (ou d'ici la fin de la saison si on est chanceux côté neige..). Bon ski!